L'agriculture en milieu périurbain présentée aux Chapelains

Publié le samedi 29 septembre 2012 à 11H00 - Par l'Est-Eclair

Hugo Envain, animateur de la section champenoise de Terre de liens a présenté l'association au public

Hugo Envain, animateur de la section champenoise de Terre de liens a présenté l'association au public


 

 

La Chapelle-saint-Luc

Mercredi soir, l'association Terre de liens Champagne-Ardenne a présenté ses objectifs et ses actions au centre associatif Roger-Salengro au cours d'une conférence consacrée à l'accès au foncier, et à l'agriculture et l'alimentation biologique de proximité en milieu périurbain.


Invitée par l'association chapelaine Aube écologie, présidée par Jean-Paul Braun, l'association Terre de liens Champagne-Ardenne a vu le jour à la fin de l'année 2011.

 

 

Sensibilisation du public


Depuis lors, elle mène des actions de sensibilisation auprès des acteurs locaux pour permettre l'installation de paysans et le développement d'une agriculture biologique. Cherchant à établir un réseau de partenaires complémentaires, l'association reçoit un « bon accueil » de la part d'organismes tels que la Safer, indique Hugo Envain.
Hier soir, la conférence a donné lieu à des présentations sur les circuits courts alimentaires de proximité avec l'intervention de Samuel Maignan de la fédération régionale des agrobiologistes de Champagne-Ardenne, et sur les outils d'intervention sur le foncier agricole pour les porteurs de projets, issus du milieu ou non. Enfin, Daniel Martel et Alexandre Platerier, respectivement président et animateur de la section picarde de l'association Terre de liens, ont fait part de leur expérience avec les collectivités et différents acteurs du territoire en Picardie.
La conférence s'est terminée par un pot amical propice aux échanges entre les intervenants et le public présent.

 

ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde

« Mon rôle de mère est moins respecté » (jeu., 16 nov. 2017)
Depuis la loi de protection de l’enfant du 14 mars 2016, les familles ayant des enfants placés ne reçoivent plus […]
>> Lire la suite

La chronique de Simon #Épisode 5 : Mauvaises Herbes (mer., 15 nov. 2017)
Simon est volontaire permanent chez ATD Quart Monde. Les volontaires « en découverte » ont deux ans pour connaître le mouvement de […]
>> Lire la suite

Basta !

Faut-il vraiment limiter la population mondiale pour sauver la planète ? ()
La question revient fréquemment dans les débats sur le changement climatique : l'augmentation de la population constituerait l'une des principales menaces pour l'équilibre planétaire. Les pays pauvres, et particulièrement l'Afrique avec sa forte croissance démographique, sont implicitement visés. Pourtant, un Africain pollue vingt fois moins qu'un Nord-américain. Si la question démographique se pose à long terme, elle risque d'être utilisée pour évincer les vraies priorités et responsabilités : une (...) - Décrypter / , , , ,
>> Lire la suite

Palestine : « Si vous croyez que nous sommes un peuple détruit, vous vous trompez » ()
Dans un film dense et engagé, la réalisatrice Alexandra Dols interroge les conséquences psychologiques individuelles et collectives de l'occupation israélienne sur le territoire palestinien. À travers le témoignage d'une psychiatre et écrivaine vivant à Jérusalem, « Derrière les fronts » explore la souffrance sociale et la dépression collective liées au conflit et au système d'occupation et d'oppression mis en place par l'État d'Israël, faisant émerger des formes de résistance.
De nombreuses choses ont été (...) - Chroniques / ,
>> Lire la suite