L'agriculture en milieu périurbain présentée aux Chapelains

Publié le samedi 29 septembre 2012 à 11H00 - Par l'Est-Eclair

Hugo Envain, animateur de la section champenoise de Terre de liens a présenté l'association au public

Hugo Envain, animateur de la section champenoise de Terre de liens a présenté l'association au public


 

 

La Chapelle-saint-Luc

Mercredi soir, l'association Terre de liens Champagne-Ardenne a présenté ses objectifs et ses actions au centre associatif Roger-Salengro au cours d'une conférence consacrée à l'accès au foncier, et à l'agriculture et l'alimentation biologique de proximité en milieu périurbain.


Invitée par l'association chapelaine Aube écologie, présidée par Jean-Paul Braun, l'association Terre de liens Champagne-Ardenne a vu le jour à la fin de l'année 2011.

 

 

Sensibilisation du public


Depuis lors, elle mène des actions de sensibilisation auprès des acteurs locaux pour permettre l'installation de paysans et le développement d'une agriculture biologique. Cherchant à établir un réseau de partenaires complémentaires, l'association reçoit un « bon accueil » de la part d'organismes tels que la Safer, indique Hugo Envain.
Hier soir, la conférence a donné lieu à des présentations sur les circuits courts alimentaires de proximité avec l'intervention de Samuel Maignan de la fédération régionale des agrobiologistes de Champagne-Ardenne, et sur les outils d'intervention sur le foncier agricole pour les porteurs de projets, issus du milieu ou non. Enfin, Daniel Martel et Alexandre Platerier, respectivement président et animateur de la section picarde de l'association Terre de liens, ont fait part de leur expérience avec les collectivités et différents acteurs du territoire en Picardie.
La conférence s'est terminée par un pot amical propice aux échanges entre les intervenants et le public présent.

 

ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde

Territoires zéro chômeur de longue durée : l’Élan de Jouques (mar., 19 févr. 2019)
Le territoire de Jouques, dans les Bouches-du-Rhône, est l’un des dix qui expérimentent le projet Territoires zéro chômeur de longue […]
>> Lire la suite

15ème Université populaire Quart Monde européenne – pour une Europe qui ne laisse personne de côté (Mon, 18 Feb 2019)
Les 5 et 6 février dernier, au Parlement Européen à Bruxelles (Belgique), une centaine de personnes de Belgique, France, Allemagne, […]
>> Lire la suite

Basta !

Salaires non payés, nouveaux contrats de travail imposés : les étranges pratiques du « low cost du déchet » ()
Des salaires non versés pendant deux mois, l'accès aux locaux fermés, les outils de travail retirés : telle est la sanction qui a frappé les éboueurs du Syndicat intercommunal de la vallée de la Chevreuse, en région parisienne. La petite centaine de salariés avait refusé de signer un nouveau contrat de travail, qui entérinait des baisses de salaires et une dégradation des conditions de travail. Les élus ont leur part de responsabilité : en confiant le marché à un nouveau prestataire, Sepur, considéré (...) - Résister / , , , , ,
>> Lire la suite

« Il y a une campagne mondiale de diffamation et de criminalisation visant les défenseurs des droits humains » ()
Les Nations unies ont fêté les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Considérés comme des « défenseurs des droits humains », des femmes et des hommes les font vivre au quotidien : des journalistes, des lanceurs d'alerte, des blogueurs, des syndicalistes, des membres d'ONG, des magistrats, des activistes... Ils sont désormais la cible « d'une véritable offensive » au niveau mondial, selon le rapporteur spécial de l'Onu Michel Forst. Non seulement au sein des dictatures, mais aussi de (...) - Décrypter / , , ,
>> Lire la suite